adpater-chambre-personne-age
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Adapter une chambre pour une personne âgée

  • 23/11/2021
  • Modifié le 23/11/2021
adapter chambre senior

 

Avec l'âge, les séniors perdent en autonomie. Malgré le risque de chutes au quotidien, nombreux sont ceux souhaitant rester à domicile. Pour permettre un meilleur confort de vie, des solutions d'aménagement existent notamment pour une chambre. La chambre est une pièce particulièrement importante dans le logement d'un sénior. Hauteur du lit, toilettes proches ou éclairage sont autant de critères à prendre en compte. Voici nos conseils pour aménager la chambre d'une personne âgée.

 

Pourquoi aménager la chambre à coucher d'un sénior ?

À partir d'un certain âge, les séniors ont besoin d'aménagements adaptés. La vie à la maison devient plus compliquée et les risques de chutes augmentent. Assurer la sécurité et le confort de la personne est primordial. Pour prévenir les accidents à domicile, quelques travaux s'imposent. La chambre à coucher est un lieu à ne pas négliger. Pour aménager la chambre d'une personne âgée, il existe de nombreuses aides. Citons par exemple l'installation d'un lit électrique ou d'un fauteuil médicalisé.

 

Choisir la bonne literie pour une personne âgée

Parmi les meubles à installer dans la nouvelle chambre, le lit est la pièce phare. Qu'il soit électrique ou médicalisé, c'est sa hauteur qui est déterminante. Conserver le lit existant est possible à condition de pouvoir en changer les pieds. Le principal est de faciliter le coucher et le lever en toute autonomie. Pour éviter la chute, le lit ne doit pas être trop haut ni trop bas. Portez également une attention particulière au choix du matelas.

 

Désencombrer l'espace de la chambre à coucher

Entre la porte et le lit, il est bon de prévoir une zone de déplacement. Des objets de déco qui jonchent le sol augmentent ainsi le risque d'accident. C'est d'autant plus important si la personne souhaite se lever la nuit. Prévoyez également un espace suffisamment large pour permettre au fauteuil médicalisé de pivoter sans problème.

 

Le sol et les prises adaptés aux personnes âgées

Pour le sol, des solutions alliant sécurité et décoration existent. Par exemple, un plancher antidérapant assure un confort de déplacement dans le logement. Sinon, un revêtement en liège permet à moindre coût de réduire les chutes. Nul besoin de gros travaux, l'installation d'un tapis adapté peut suffire.

Quant aux équipements électriques, ils doivent être facilement accessibles. Les prises peuvent être remontées sur le mur, au même niveau que les interrupteurs.

 

Tous les aménagements pour le lit

Le lit est le meuble à adapter en premier au domicile d'une personne âgée. Il est possible de conserver l'ancien à condition de le rendre plus fonctionnel. Sinon, investir dans une nouvelle literie permet au sénior de conserver son autonomie. Il convient également de désencombrer les espaces autour de la literie.

 

Les barres d'appui de lit, un aménagement sécurisant

Les barres d'appui de lit sont des aides de maintien. Elles servent de soutien et permettent le lever et le coucher du sénior tout en limitant le risque de chute en arrière et sécurisent la zone. Ces équipements sont réglables, s'adaptant ainsi à tous les modèles de literie.

 

L’installation de barrières de lit pour plus de sécurité

En cas de sommeil agité, les barrières de lit empêchent les séniors de chuter. La plupart sont ajustables et réglables. Faciles à retirer comme à poser, ces solutions améliorent le quotidien.

 

Choisir les meubles pour la chambre : des tables de lit

Les tables de chevet sont à la fois des éléments utilitaires et de décoration. Elles offrent un appui pour s'allonger et se redresser et permettent le rangement accessible des équipements nécessaires. Le sénior peut y poser un verre d'eau ou la télécommande électrique à proximité. Les tables de nuit médicalisées sont parfois pourvues d'un éclairage LED, ce qui se révèle pratique pour distinguer le mobilier dans le noir. De plus, ces équipements apportent une touche de déco à la pièce. Indispensable pour ne pas transformer le lieu en hôpital.

 

Conseils pour prévoir l'incontinence pendant la nuit

L'incontinence touche des millions de séniors de plus de 65 ans. Il s'agit d'une dégénérescence naturelle de l'appareil urinaire, qui induit une perte d'autonomie et une dégradation des conditions de vie. La nuit, les risques d'incontinence augmentent sensiblement. C'est pourquoi, il est préférable d'installer une salle de bain à proximité de la chambre. Votre proche ne devrait pas avoir à descendre un escalier pour arriver jusqu'aux toilettes.

 

Les équipements adaptés à l'alitement d'une personne âgée

Votre proche âgé est peut-être alité ? Il existe des aides et services à domicile comme des aménagements adaptés. Pour les chambres, installez des tables d'alités permettant de prendre son repas couché. Ce type de meubles, sur roulettes, est parfaitement maniable. En cas d'immobilisation longue, placez des barres d'appui à proximité. Votre proche pourra s'y aider pour se relever et s'installer dans son fauteuil. Optez pour un matelas médical électronique, contrôlé par télécommande. Il est pertinent de faire appel à la domotique pour abaisser les stores la nuit.

 

Quand on vieillit, la question de l'entrée en maison de retraite se pose. La perte de capacités cognitives et motrices peut être à l'origine d'accidents. Pour rester le plus longtemps possible à domicile, aménager les espaces est primordial. La chambre est un lieu où les travaux s'imposent. Barres d'appui ou salle de bain adaptée sont des aides qui facilitent le quotidien. Aujourd'hui, la plupart des aménagements médicaux ne sont pas incompatibles avec une jolie décoration.

 

Recherche

Copyrights © 2019 - 2021 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité