Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Déshydratation et coups de chaleur

LE SAVIEZ-VOUS ?

En été, les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux "coups de chaleur" qui peuvent avoir des conséquences graves.

Il est important de connaître les bons gestes pour passer l’été en toute sécurité

La déshydratation, un danger non négligeable pour les seniors

Un des principaux risques en été, pour les personnes âgées, même en pleine santé, est la déshydratation.

L'eau, principal constituant de l'organisme, représente 50 à 70% du poids corporel.

Ce pourcentage varie en fonction du sexe, de l'âge et de la masse grasse. Par exemple, il passe de 76% chez le nourrisson, à 53% chez le sujet de 70 ans.

Le bon équilibre hydrique (équilibre en eau) est indispensable au bon fonctionnement cellulaire, et par conséquent, il a une action directe sur la performance physique, la thermorégulation et l'amélioration de la fonction cardiovasculaire.

L'âge venant, y compris quand on est en parfaite santé, les mécanismes de régulation sont moins performants, rendant les risques de déshydratation réels.

Finalement, les réserves d'eau diminuent, la sensation de soif s'amoindrit, et la régulation eau/sel se perturbe . Le rein perd sa capacité à retenir l'eau et à concentrer les urines, la sudation diminue, faisant courir un risque d'hyperthermie.

Les facteurs de risque de la déshydratation

  • l'âge supérieur à 80 ans,
  • le sexe féminin,
  • le faible poids corporel,
  • la température ambiante trop élevée,
  • une activité physique inhabituelle,
  • la crainte de l'incontinence urinaire,
  • la baisse de prise de liquide (moins de 1,5 litre/jour).

Résultant d'une exposition prolongée à la chaleur, le coup de chaleur provoque une surchauffe du corps, qui se traduit par une fièvre élevée, une rougeur du visage, des maux de tête, une forte sensation de soif, voire des vomissements et des troubles de la conscience.

On distingue le coup de chaleur « classique » et le coup de chaleur d’exercice.

Le coup de chaleur « classique »

Le coup de chaleur classique survient en dehors de tout effort, lors de vagues de chaleur estivale (insolation) ou dans des ambiances anormalement chaudes comme un véhicule fermé en plein soleil. Il touche les âges extrêmes de la vie, jeunes enfants et seniors. Il peut être évité en s’équipant d’une climatisation ou d’un ventilateur, et en réduisant après consultation avec son médecin, certains traitements durant les vagues de chaleur.

Le coup de chaleur d’exercice

Le coup de chaleur d'exercice ou « hyperthermie maligne d'effort », survient au cours d'un effort musculaire intense ou prolongé (exercice sportif).
Certains médicaments peuvent favoriser sa survenue.
Sachez que faire de l’exercice durant les vagues de chaleur ne se fait pas sans préparation ! Avant une épreuve sportive intense, entrainez-vous sérieusement, évitez les boissons alcoolisées et aux propriétés diurétiques (café, thé...) et renseignez-vous sur les traitements médicamenteux que vous prenez !

Le jour de l’épreuve, portez une tenue adaptée, de préférence en coton, de couleur claire, avec une casquette et buvez régulièrement.

À noter : La canicule et ses effets sur les médicaments

Excepté certains médicaments qui doivent être conservés au réfrigérateur, la forte chaleur n'est pas susceptible de les dégrader.

En revanche, la prise de certains médicaments en cas de canicule peut présenter des risques pour la santé, notamment sur des sujets malades, fragiles et âgés, et ce d'autant plus si plusieurs médicaments sont associés.

Les personnes âgées, premiers consommateurs de médicaments, sont les plus concernés, et doivent donc se faire conseiller auprès de leur médecin.

BON CONSEIL

Vous partez en vacances et n’êtes pas rassuré(e) à l’idée de laisser votre parent âgé seul cet été ? En effet, les personnes âgées sont particulièrement vulnérables et sensibles aux changements de température extrêmes. Pour protéger votre proche en toute sérénité, SeniorAdom a mis au point un système d’alertes préventives permettant de prévenir l’aidant lorsque la température dépasse un certain seuil. Une bonne manière de prévenir les coups de chaleur et déshydratations. Plus d’informations sur notre page Alertes préventives.


Commentaire

Copyrights © 2019 - 2020 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité