Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

La Téléassistance : histoire et fonctionnement

La téléassistance histoire et fonctionnement

Petite histoire de la Téléassistance en France

Pour pallier l’isolement des personnes âgées, les services de Téléassistance ont vu le jour dès 1974. C’est l’association Delta 7 qui installa les tout premiers systèmes de Téléassistances. Ces systèmes ont été développés pour permettre aux personnes âgées de rompre l’isolement et afin de signaler un problème. Si initialement cette manipulation se faisait via un cadran classique de téléphone, les dispositifs se sont vite adaptés avec la mise en place de médaillons équipés d’un bouton d’appel pour prévenir sur une simple pression, son correspondant.

Mais concrètement la téléassistance, aujourd’hui, c’est quoi ?

Si à l'origine, la Téléassistance est née pour pallier l’isolement des personnes âgées, l’évolution des systèmes permet aujourd’hui à la Téléassistance d’être un outil incontournable pour favoriser le maintien à domicile. Le principe reste le même mais les technologies et outils utilisés ont eux, bien évolués.

Le service de Téléassistance est une plateforme téléphonique relié H24 à un connecteur dédié que la personne âgée doit porter sur elle. Généralement un médaillon, un bracelet ou encore une montre équipée d’un bouton d’appel ou d’un détecteur de chute.

Ces appareils sont reliés à un interphone connecté à la ligne téléphonique qui peut contacter automatiquement une plateforme téléphonique si la personne active le bouton ou si une anomalie est détectée.

Aujourd’hui, le médaillon ou bracelet sont de plus en plus rejetés par les personnes âgées. C’est pourquoi, certains acteurs du marché proposé aujourd’hui des systèmes de Téléassistance Intelligente. Comme SeniorAdom avec  son offre BALTO Protect, sans pendentif.  

Quelles sont les prises en charge possibles

      Aujourd’hui ces dispositifs sont de plus en plus pris en charge :

  • Certaines mutuelles peuvent prendre en charge l’abonnement, qui peut varier de 20 à 50€/mois.
  • Des aides financières sont aussi possibles comme une déduction fiscale de 50% du prix de l’abonnement si le titulaire est imposable. Bonne nouvelle : si le bénéficiaire n’est pas imposable un crédit d’impôt sera proposé !
  • Aussi les frais peuvent être couverts par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) par le Conseil départemental ou encore le centre communal d’action sociale (CCAS).

Dans tous les cas SeniorAdom pourra vous conseiller au mieux selon votre situation ou celle de votre proche.

Partenariat SeniorAdom et SENESCOCare

Fin 2019, SeniorAdom est devenu partenaire de SENESCOCare. SENESCOCare est une plateforme qui regroupe l’ensemble des services dédiés aux seniors sur les territoires mais surtout qui propose une offre personnalisée et adaptée au profil de ses utilisateurs (Conseils de prévention, orientation & accompagnement, produits et services accessibles à tarifs préférentiels). À ce jour, seul le PASS MA SANTE + permettant aux membres de SENESCOCare d’augmenter leur pouvoir d’achat dans la santé est commercialisé.  

Dès le mois Février 2020 les détenteurs du PASS MA SANTE+ pourront accéder à l’ensemble des fonctionnalités de cette plateforme nouvelle génération et à un accompagnement personnalisé pour vivre mieux, plus longtemps.   

Aujourd’hui en passant par la plateforme SENESCOCare et en adhérant au PASS Ma Santé+ commercialisé à seulement 19,90€ par an (Mois de 2€ / mois), vous bénéficiez de l’accès à notre réseau d’une centaine de partenaires accessibles à tarifs préférentiels pour économiser jusqu’à 400€ /an.  SeniorAdom vous fait bénéficiez de 25€ à 49€ d’économies sur ses offres de téléassistance. N'hésitez plus.

Commentaire

Copyrights © 2019 - 2020 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité