Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Les animaux de compagnie, bénéfiques pour les seniors

LE SAVIEZ-VOUS ?

Selon une étude menée par la FACCO en 2012, on comptait 63 millions d’animaux de compagnie contre 65,241 millions de français. Un chiffre important qui montre l’intérêt et l’affection des français envers les animaux de compagnie de tous types.

Source : INSEE, 2012

Passé la soixantaine, les problèmes de santé se multiplient: diabète, arthrose, cholestérol, hypertension… Les déplacements se font moins aisés et, de ce fait, se raréfient chez certains, comme les interactions sociales. Les personnes âgées peuvent se retrouver ainsi dans l’isolement.

Face à ce problème, l’adoption d’un animal domestique serait-elle la solution ?

Une amélioration du bien-être et du moral des seniors

La présence d’un animal de compagnie peut être bénéfique pour les seniors, tant sur le plan physique que moral. C’est une source de calme et d’apaisement. Et parfois, pour certaines personnes, cela les aide vraiment à mieux vivre et à faire face à la solitude. Un chien incitera les personnes âgées à sortir de chez elles puisqu’il faudra aller le promener plusieurs fois par jour. Un animal permet aussi d’avoir des repères et de retrouver un rythme de vie plus normal.
De même, avoir un chat ou un chien, c’est faire preuve de responsabilités. Il faut en prendre soin, le nourrir, le soigner, s’en occuper au quotidien. Et pour une personne âgée, ce peut être un bon moyen de sentir utile.

Comment trouver le compagnon idéal ?

Dans les refuges, de nombreux chiens et chats âgés ne trouvent pas d'adoptants et finissent euthanasiés. Pourrait-on résoudre ces deux problèmes simultanément ? Ces animaux matures sont en effet parfaitement adaptés aux retraités, qui ont souvent plus de temps à leur consacrer que les actifs. Tous deux partagent un besoin de tranquillité et de repos, selon l'animal et le propriétaire. Pour les plus démunis, l'adoption d'un chien en tant que famille d'accueil -qui implique que les frais de vétérinaires et parfois la nourriture sont financés par le refuge ou l'association- permettent d'avoir un compagnon à ses côtés. Toutefois ces bêtes sont souvent malades et il faut veiller à leur prodiguer des soins réguliers.

Enfin, chaque animal de compagnie a ses besoins et une espérance de vie différente, permettant à chacun de trouver chaussure à son pied, entre cochon d'Inde, chat, lapin, chiens…

Adopter un chien

Faites attention aux chiens de grandes tailles qui augmentent les risques de chutes et peuvent donc être dangereux pour les seniors. En effet, les chutes font, en France, plus de 9000 décès par an chez les personnes âgées de 65 ans et plus . Sans oublier qu’elles peuvent entrainer des fractures et des traumatismes sévères nécessitant des soins médicaux mais aussi une perte de confiance en soi pouvant engendrer une baisse des activités quotidiennes et un déclin des capacités fonctionnelles. D’un autre côté, un chien de petite taille vous apporte la même satisfaction et sera plus facile à entretenir (que ce soit promenades, toilettes, brossages mais également du côté financier).

Choisissez un chien de type « dominé » qui acceptera plus facilement votre autorité.

Certains chiens sont plus dur à éduquer que d’autres, il a été reconnu de façon générale que les chiens de chasse sont très actifs et ont besoin de beaucoup d’espace pour vivre ce sont donc les plus fugueurs (terriers, setter, etc.), les chiens bergers sont les plus protecteurs (berger allemand, beauceron, etc.), quant aux petites races, ils ont pour la plupart un caractère agréable et docile (chihuahua, caniche, etc.)

Pour le sexe de l’animal et sachant que votre critère principal de sélection sera la docilité et la douceur, nous vous conseillons d’opter pour une femelle qui est plus tranquille qu’un mâle. Cependant penser à la faire stériliser car les périodes de chaleurs ne sont pas de tout repos.

Adopter un chat

Si vous adoptez pour un chat : vos critères de choix sont plus faciles.

Evitez les chats qui nécessitent beaucoup trop de soins. Par exemple, les chats à poils longs demandent beaucoup d’entretien, il faut les brosser quotidiennement pour maintenir leur pelage en bon état.

Il serait aussi judicieux de stériliser votre chat. En effet, ils peuvent, en période de chaleur, vous causer pas mal de tracas (fugues, dégradations, etc.).

Les freins et inconvénients d’un animal de compagnie

Avoir un animal coûte cher, et les personnes âgées, qui connaissent des difficultés financières et une situation souvent précaire, n’ont pas forcément les moyens d’en avoir un. De plus, la peur de le voir mourir avant soi et le sentiment d’incapacité physique à subvenir à ses besoins, ainsi que les structures d'accueil (maison de retraite...) qui n'acceptent pas toujours les animaux... les freins sont donc nombreux pour les personnes âgées, dans l’accueil d’un animal de compagnie.

BON CONSEIL SENIORADOM

Découvrez la téléassistance nouvelle génération de SeniorAdom, compatible avec les animaux de moins de 25 kilos ! Plus aucune raison de ne pas vivre sereinement, en bonne compagnie ! Pour plus d’informations sur notre téléassistance, cliquez ici !

Commentaire

Copyrights © 2019 - 2020 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité