Ma Prime Adapt’ favorise le bien-être des seniors à domicile
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

 Ma Prime Adapt’ favorise le bien-être des seniors à domicile

monte escalier

 

Vieillir à domicile est un souhait partagé par la majorité des seniors. L’un des enjeux majeurs consiste à permettre aux personnes âgées de rester chez elles le plus longtemps possible en adaptant leur logement. Le gouvernement a fait du maintien à domicile l’une de ses priorités. Dans ce cadre, il lance Ma Prime Adapt’, une aide financière pour les seniors souhaitant réaliser des travaux d’aménagement.

 

Maintien des seniors à domicile : bien-être et autonomie

 

Selon un sondage Ifop de 2019, 85% des Français aspirent à vivre chez eux le plus longtemps possible. Le maintien à domicile permet aux personnes âgées de conserver leurs repères, leurs habitudes, et leur routine. Demeurer dans un environnement familier agit positivement sur le moral. Pour permettre aux personnes encore autonomes et sans pathologie lourde de rester chez elles, il est indispensable d’aménager leur domicile pour leur simplifier le quotidien et garantir leur sécurité.

 

Les chutes représentent un risque important pour les seniors : elles sont la troisième cause d’admission aux urgences, et la première cause d’accidents mortels. 10.000 personnes âgées sont victimes d’une chute chaque année. Prévenir les chutes en détectant les risques constitue donc une priorité.

 

Posez un sol antidérapant sur les surfaces à risque comme le carrelage ou le parquet vitrifié. Placez des barres d’appui dans les toilettes et la salle de bain, et assurez-vous que l’escalier dispose d’une main courante. Faites attention aux tapis, car un bord replié peut facilement conduire à trébucher.

 

N’hésitez-pas à fixer les coins au sol grâce à un adhésif. Facilitez les déplacements dans toutes les pièces de la maison en dégageant les lieux de passage : fixez les fils des appareils, évitez les objets de décoration encombrants, et renforcez l’éclairage.  

 

Comment adapter le logement des personnes âgées ?

 

Pour une personne âgée, vivre dans un appartement ou une maison qui n’est pas adapté à ses besoins est non seulement inconfortable, mais aussi dangereux. L’aménagement du domicile concerne toutes les pièces, mais plus particulièrement : 

- La salle de bains : Remplacer la baignoire par une douche, installer des toilettes ergonomiques, des barres d’appui murales, un sol antidérapant…

- La cuisine : Installer des placards accessibles, un plan de travail plus large. Choisir des plaques de cuisson avec des dispositifs de sécurité comme le contrôle de chaleur ou la coupure automatique du gaz.

- Les escaliers : Monter et descendre les marches d’un escalier peut devenir compliqué à mesure que l’on vieillit. La meilleure solution consiste à installer sa chambre au rez-de-chaussée. Si ce n’est pas possible, investir dans un monte-escalier simplifie grandement la vie des seniors. Fixé au mur ou sur l’escalier, il permet d’accéder facilement aux étages.

 

Ma Prime Adapt’, une aide pour mieux vieillir chez soi

 

Les travaux d’adaptation du logement d’une personne âgée peuvent représenter un budget conséquent, bien souvent hors de portée pour les petites retraites. Le gouvernement, qui a fait du maintien à domicile l’une de ses priorités, envisage d’instaurer une aide financière unique pour les propriétaires souhaitant aménager leur logement. Baptisée Ma Prime Adapt’, elle sera calquée sur le modèle de Ma Prime Rénov’ pour la rénovation énergétique. Contrairement au dispositif « Habiter Facile », Ma Prime Adapt’ ne sera pas réservée qu’aux personnes en perte d’autonomie.

 

Selon Le Monde, qui a eu accès à une note remise au Premier ministre, l’objectif serait d’adapter 70.000 logements par an, soit 680.000 d’ici 2032, pour une enveloppe globale de 400 millions d’euros. Ma Prime Adapt’ permettrait de financer de 50 à 70% des travaux d’adaptation en fonction du niveau de ressources du bénéficiaire. Les personnes dont le revenu annuel est inférieur à 20.593 euros bénéficieraient d’une prise en charge de 70% dans la limite de 8.000 euros, soit une aide de 5.600 euros. Les personnes percevant moins de 25.000 euros par an seraient quant à elles prises en charge à hauteur de 50%, soit une aide de 4.000 euros. Ces arbitrages ne sont toutefois pas définitifs.

 

Services à domicile : Faciliter le bien vieillir

 

Il existe de nombreuses aides et solutions pour faciliter le quotidien des seniors, que ce soit pour le ménage, les courses ou les repas. Avec l’âge, certaines personnes n’ont plus la capacité ou l’envie de cuisinier, par manque de motivation ou d’appétit. La livraison de repas à domicile est une bonne solution pour continuer à s’alimenter de manière régulière et équilibrée. Cela favorise également le lien social, car les livreurs se déplacent régulièrement au domicile des personnes âgées. Plusieurs types de prestataires peuvent assurer la livraison de repas : organismes associatifs, sociétés privées… Certaines communes proposent ce genre de services, adressez-vous à votre mairie ou au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

 

teleassistance senior

 

Recherche

Copyrights © 2019 - 2022 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité