Faciliter l’habillage et le déshabillage des personnes âgées
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Faciliter l’habillage et le déshabillage des personnes âgées

aide habillage senior

L’habillage et le déshabillage sont une partie importante de notre quotidien. Avec nos vêtements, nous choisissons l’image que nous souhaitons renvoyer. Les vêtements contribuent à l’estime de soi, et il en va de même à tout âge. Il est donc essentiel que les personnes âgées en perte d’autonomie continuent de choisir leurs vêtements comme elles l’entendent.

L’habillage et le déshabillage représentent des obstacles lorsqu’une personne perd en autonomie. Pourtant, avec des aides à l’habillage appropriées, il est possible de rendre cette tâche bien moins éprouvante.

 

L’importance d’établir une relation de confiance avec la personne dépendante

L’habillage fait partie de notre intimité. Il n’est pas évident d’accepter une aide extérieure à ce sujet, par pudeur ou par estime de soi.

L’aide à l’habillage proposée par les auxiliaires de vie consiste à faire avec plutôt qu’à la place. Le but est de montrer à la personne âgée qu’elle est encore capable, de ne l’aider que quand elle en a le plus besoin. L’aide se concentre sur certains gestes : fermeture des vêtements, aide pour des vêtements difficiles à enfiler, etc.

Il est important de créer un rituel autour de l’habillage et du déshabillage. La personne âgée doit disposer de repères sur lesquels s’appuyer, de gestes mécaniques qu’elle puisse répéter plus facilement. Bien maîtriser les gestes d’habillage est la clef pour bâtir une relation de confiance avec la personne âgée.

 

Choisir des vêtements adaptés aux personnes âgées

La personne âgée peut rencontrer plusieurs difficultés lors de l’habillage : besoin de rester assise pour s’habiller, de porter des vêtements plus amples, de n’utiliser qu’un bras ou simplement besoin de prendre son temps pour s’habiller. 

Prêtez attention aux fermetures : des fermetures à aimant, à pression ou à agrafes sont plus simples à manipuler que les traditionnelles fermetures-éclairs et les boutons. 

Grenouillère pour les personnes désorientées. Fermetures à aimant, bouton-pression ou agrafe, fermeture dans le dos. Confort thermique

 

Les différentes aides techniques afin de faciliter l’habillage

Enfile-boutons

Les enfile-boutons sont des petits outils très simples d’utilisation. Ils sont faits d’une tête en métal conçue pour saisir le bouton et le glisser dans la boutonnière; et d’un manche en bois, en métal ou en plastique.

Ils évitent d’avoir à manipuler le bouton directement mais demandent malgré tout un minimum de dextérité. Ils sont particulièrement appropriés pour les petits boutons, comme les boutons de chemise.

Fermetures éclair

Certains enfile-boutons disposent d’un crochet pour fermeture éclair à l’autre extrémité de l’outil.

Il est aussi possible d’ajouter un anneau ou un ruban sur les fermetures éclair pour les rendre plus faciles à saisir.

Enfile-chaussettes et bas de contention

Il existe de nombreux enfile-bas qui fonctionnent tous sur le même principe : on enroule le vêtement autour de l’appareil, on place son pied dans l’enfile-bas, puis on utilise l’appareil pour dérouler le vêtement le long du pied et de la jambe.

Pour choisir un enfile-bas, il faut prêter attention à plusieurs caractéristiques : 

  • Le type de vêtements pris en charge : chaussettes, bas, bas de contention ou collants ? 
  • Le degré de compression (pour les bas de contention) : il existe 4 classes différentes de bas de contention. Tous les enfile-bas ne sont pas adaptés aux compressions les plus fortes (classes 3 et 4),
  • L’usage que l’on souhaite en faire : pour enfiler et/ou retirer le vêtement ? Par la personne âgée ou par un aidant ?

Pour garantir une sécurité maximale, utilisez les enfile-bas sur un tapis anti-glisse.

Chaussures

S’équiper d’un chausse-pied, en métal ou en plastique, permet à la personne âgée de mettre ses chaussures plus facilement. Privilégiez les chausse-pieds longs qui permettent de mettre ses chaussures assis sans se baisser.

La personne âgée peut aussi utiliser des lacets élastiques en remplacement des lacets traditionnels. Les lacets élastiques rendent les chaussures plus faciles à enfiler et évitent d’avoir à les attacher et détacher à chaque sortie.

Soutien gorge

L’enfile soutien-gorge permet de saisir plus facilement le vêtement dans son dos afin de l’attacher ou le détacher. Attention néanmoins : il nécessite un minimum de dextérité pour être manipulé.

 

Quelles sont les aides techniques complémentaires à l’aide à l’habillage ?

Une penderie relevable simplifie l’accès aux vêtements pour les personnes à mobilité réduite. Ce dispositif permet de déplacer la penderie à la hauteur d’un fauteuil roulant. Il existe plusieurs modèles, mécaniques ou électriques, en fonction des besoins.

Les pinces d’aide à l’habillage sont un outil simple, ingénieux et peu coûteux qui vient en aide aux personnes qui ont perdu l’usage d’un membre supérieur. Elles permettent de retenir une partie du vêtement en place pendant que l’on ajuste l’autre partie.

Enfin, pensez à vous munir d’un tapis anti-glisse pour les séances d’habillage et de déshabillage. Ce tapis rassure la personne âgée à un moment où elle est vulnérable.

 

teleassistance-senior

 

 

Recherche

Copyrights © 2019 - 2021 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité