Obtenir une aide ménagère à domicile après une opération
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Aide-ménagère après une opération

aide ménagère

 

Une hospitalisation est toujours une période délicate. Une fois rentré à la maison, il est primordial pour le senior de se reposer.

Faire appel à une aide-ménagère se révèle alors une excellente idée. L’aide à domicile accompagne la personne âgée afin qu’elle puisse se rétablir dans de bonnes conditions.

 

Qu'est-ce qu'une aide-ménagère à domicile ?

Après une opération ou une hospitalisation, la plupart des personnes âgées ont des difficultés à effectuer les tâches ménagères quotidiennes.

L’aide-ménagère à domicile est une personne qualifiée, qui se rend au domicile du senior pour l’aider à effectuer ces tâches. Elle peut venir tous les jours, tous les deux jours ou plus, en fonction des besoins de la personne âgée.

 

Que fait une aide-ménagère ? Elle se consacre à l’entretien de l’habitation :

 

Entretien domestique :

  • Lessives ;
  • Repassage ;
  • Vaisselles ;
  • Ménage : aspirateur, poussières, serpillière, laver les vitres et carreaux, nettoyer le four, le frigo, les sanitaires, vider le lave-vaisselle, faire le lit, ranger le linge, vider les poubelles, balayer les abords de la maison, etc. ;
  • Petits travaux de couture ;
  • Petits travaux de bricolage : changer une ampoule, etc.

 

Aide à l’alimentation :

 

Hygiène et confort :

 

Aide à l’autonomie physique :

  • Aide au lever et au coucher ;
  • Aide à la marche et accompagnement à l’extérieur.

 

Aide aux démarches administratives et à l’organisation :

  • Remplir les documents administratifs ;
  • Prise de rendez-vous médicaux ou autres ;
  • Accompagnement de la personne âgée jusqu’à ses rendez-vous.

 

Soutien psychologique et intellectuel :

  • Dialoguer avec le senior ;
  • Lecture de journaux ou autres ;
  • Assurer le suivi des intervenants ;
  • Jouer à un jeu de société.

 

Aide-ménagère à domicile et femme de ménage : quelle différence ?

 

Une femme de ménage se concentre uniquement sur l’aspect propreté du domicile. Elle effectue une grande partie des tâches effectuées par une aide-ménagère, mais pas toutes.

Ainsi, une femme de ménage n’effectuera pas la préparation des repas, ni les courses. Il est également très peu probable qu’elle se charge des lessives ou des menus travaux de bricolage. Enfin, une femme de ménage ne prend pas en charge l’aide à la prise des repas ou la toilette du senior.

À l’inverse, une aide-ménagère effectue l’intégralité des tâches domestiques liées à l’entretien courant d’une habitation, mais elle a également un rôle d’accompagnement du senior.

 

Qui peut bénéficier de l'aide-ménagère à domicile ?

 

De nombreuses personnes âgées à la santé fragilisée peuvent bénéficier des services d’aide à domicile. Pour y prétendre, il faut :

  • Être dans l’impossibilité d’accomplir les tâches ménagères courantes ;
  • Être âgé de 60 ans en cas d’inaptitude reconnue ou d’au moins 65 ans dans les autres cas ;
  • Percevoir des ressources mensuelles inférieures au plafond fixé : le plafond 2021 est de 906,81 euros par mois pour une personne seule et de 1.407,82 euros par mois pour les personnes vivant en couple (hors aides au logement).

Certaines caisses de retraite et la plupart des complémentaires santé offrent les services d’une aide-ménagère à domicile aux personnes retraitées, sans condition d’âge. Renseignez-vous directement auprès des organismes concernés pour bien connaître vos droits.

 

Enfin, votre proche âgé peut aussi prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Cette allocation peut servir à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour le maintien à domicile. Renseignez-vous auprès des services du département, de votre mairie (CCAS), ou d'un point d'information local dédié aux personnes âgées pour savoir si vous pouvez obtenir cette prestation de compensation.

 

J'ai besoin d'accompagnement afin d'obtenir cette aide : qui contacter ?

 

Tout assuré peut se renseigner auprès de sa caisse d’assurance maladie. Il peut s’agir de la CPAM pour les retraités du régime général, de la caisse régionale du RSI (Régime Sociale des Indépendants), de la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) ou encore de la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail).

 

Par ailleurs, la mairie, le Conseil départemental, le Service Social de la commune, le point Information pour les personnes âgées et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) sont autant de services auprès desquels le senior peut obtenir des renseignements.

 

Pour savoir comment accompagner au mieux le retour à domicile de votre proche âgé après une hospitalisation, consultez notre article : Comment préparer la sortie d'hospitalisation d'une personne âgée ?

 

teleassistance senior

Recherche

Copyrights © 2019 - 2021 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité