Comment adapter le logement des personnes âgées ?
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Comment adapter le logement des personnes âgées ?

adaptation logement personnes âgées

Avec l’avancé en âge, l’environnement dans lequel les personnes âgées ont l’habitude d’évoluer peut constituer un obstacle à un bon maintien à domicile. Comment bien adapter le logement des seniors ? Quel professionnel peut vous accompagner dans cette adaptation du logement ? Quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier ? Retrouvez les réponses que vous cherchez réunies par SeniorAdom.

 

Pourquoi adapter le logement des personnes âgées ?

Un logement mal adapté ou mal agencé peut entrainer des risques de chute chez les personnes âgées. Avec une mobilité et une motricité réduites dues à l’âge, se déplacer chez soi peut s’avérer plus difficile et dangereux dans certains cas.

Malgré la perte d’autonomie, une grande partie des seniors souhaitent continuer à vivre chez eux le plus longtemps possible. Or, certaines tâches du quotidien peuvent devenir compliquer à faire lorsqu’une personne âgée est en situation de perte d’autonomie. Pour favoriser le maintien à domicile, il est nécessaire de faire des aménagements dans le domicile sans bousculer totalement les habitudes de vie de votre proche âgé.

Mieux vieillir au quotidien passe ainsi par plus de confort, d’accessibilité et de sécurité chez soi.

 

À quel moment faire une adaptation du logement des personnes âgées ?

On pense souvent à adapter un logement après qu’un accident soit survenu et pourtant le plus tôt reste le mieux selon les experts du domaine. Dès 65 ans, vous pouvez faire appel à un professionnel dans une démarche préventive pour sensibiliser votre proche âgé.

Plus tôt est aménagé le domicile, moins de risques il y aura pour les seniors et plus simple sera le maintien à domicile. En anticipant cet aménagement, cela permet également d’étaler la charge de travaux dans le temps et financièrement mais aussi de ne pas brusquer votre proche âgé.

 

À quels professionnels pouvez-vous faire appel pour l’aménagement ?

Vous ne savez pas par où commencer pour adapter le logement d’une personne âgée ? Commencez par en discuter avec le médecin traitant de la personne âgée. Il pourra ensuite vous recommander de vous adresser au professionnel dédié à l’adaptation de l’environnement, à savoir l’ergothérapeute.

L’ergothérapeute est un professionnel de santé diplômé d’État dont la mission est de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées malgré la perte d’autonomie. Il pourra ainsi accompagner les seniors et leurs aidants avec un diagnostic personnalisé.

 

Vous pouvez également passer par d’autres dispositifs qui proposent un accompagnement par un ergothérapeute :

  • Dans le cadre d’une demande auprès de l’ANAH
  • Dans le cadre d’une demande de subvention Action Logement
  • Avec le diagnostic « Bien chez moi » proposé par l’AGIRC ARRCO pour les retraités de 75 ans minimum
  • Avec le bailleur social, le département, la mutuelle ou la caisse de retraite

 

Avec un ergothérapeute, vous pourrez bénéficier d’une expertise et de recommandations sur les aménagements, aides techniques, financières mais aussi humaines avec des prestataires de confiance.

Le mieux est de vous adresser directement à des professionnels spécialisés pour les plus gros travaux d’adaptation. 

 

Quels aménagements effectués pour favoriser le maintien à domicile ?

Avant de commencer vos aménagements, il est important d’identifier les pièces du domicile à adapter en priorité :

  • Le salon: c’est une pièce de vie où l’on y passe beaucoup de temps. De simples aménagements peuvent rendre cette pièce plus confortable et sans risque pour les personnes âgées. Par exemple en espaçant suffisamment les meubles pour simplifier les déplacements, bien fixer les tapis et éviter les fils électriques dans les passages.
  • La cuisine: en rangeant à proximité les ustensiles qui sont utilisés plus fréquemment par votre proche âgé.
  • La salle de bain: les risques de glissade et chute y sont les plus accrus. Pensez à installer des tapis antidérapants et des barres d’appui. Pour la douche, vous pouvez aussi installer un siège de douche ou pour une baignoire, faire installer une porte pour faciliter l’entrée et la sortie.
  • La chambre: optez pour un lit bas pour des transferts simplifiés notamment la nuit. Pensez également à disposer les choses nécessaires à votre proche âgé à proximité du lit afin de minimiser les déplacements.

 

Voici d’autres recommandations générales pour adapter le logement :

  • Améliorer l’éclairage: dans les différentes pièces de vie ou même un chemin lumineux dans les couloirs pour les déplacements la nuit.
  • Retirer ou bien fixer les tapis au sol : pour éviter de se prendre les pieds dedans.
  • Sécuriser les câbles électriques: pour qu’ils ne trainent pas au sol.
  • Installer une rampe dans les escaliers: pour avoir un meilleur appui.
  • Déplacer vos meubles: pour faciliter les déplacements.
  • Éviter des obstacles inutiles comme des pots de fleurs ou de la décoration près du sol.

 

Si vous souhaitez apporter davantage de confort et de sécurité aux personnes âgées, pourquoi ne pas opter pour de la domotique ? La domotique est l’ensemble des techniques d’automatisation de l’habitat. En automatisant par exemple des volets roulants, ou un éclairage automatique, certains gestes du quotidien sont ainsi facilités.

Si votre parent âgé est propriétaire de son logement, il sera libre de faire les aménagements qu’ils souhaitent. En revanche s’il est locataire, il conviendra de demander l’autorisation du propriétaire avant de faire des travaux.

Pensez également à une solution de téléassistance pour personnes âgées. C’est le moyen idéal de rassurer les personnes âgées mais aussi les aidants. Avec ou sans bracelet d’alerte, la téléassistance SeniorAdom s’adaptera au quotidien des seniors :

  • Nomade : la téléassistance mobile qui accompagnera les personnes âgées dans toutes les sorties quotidiennes. Les proches aidants pourront également géolocaliser leurs aînés pour être rassuré (notamment dans les débuts d’Alzheimer).
  • Essentiel : la téléassistance à domicile avec un collier ou bracelet d’alerte discret qui permet aux seniors d’alerter rapidement ses proches ou les secours en cas de problème.
  • Connect : la téléassistance intelligente sans rien à porter. Grâce à des détecteurs de mouvement au domicile, votre proche âgé continue à profiter de son quotidien tout en bénéficiant de la bienveillance de nos écoutants disponibles 24h/24 et 7j/7 pour une urgence ou simplement pour discuter.

 

Quelles sont les aides pour adapter le logement face au vieillissement ?

Suite au diagnostic d’un ergothérapeute, l’investissement pour les travaux peut être conséquent. Pour vous aider à financer des aménagements, vous pouvez vous tourner vers différents organismes :

  • ANAH: l’Agence nationale de l’habitat, aide financièrement les personnes âgées propriétaires lorsqu’elles veulent réaliser des travaux sous certaines conditions de revenus. Vérifiez votre éligibilité sur le service en ligne de l’ANAH.
  • L’Assurance retraite propose le PAP (Plan d’actions personnalisé) pour financer l’installation d’une téléassistance, des aides techniques et humaines.
  • Les collectivités territoriales: certains travaux d’aménagement peuvent être pris en charge dans le cadre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ou du PCH (prestation de compensation du handicap) versées par le conseil départemental.
  • Aide d’Action logement : pour des travaux dans la salle de bain et des sanitaires, Action logement peut verser une aide allant jusqu’à 5000€
  • Les aides fiscales: vous avez le droit à un crédit d’impôt de 25% lorsque des travaux d’adaptation du logement sont engagés. Les dépenses sont plafonnées à 5000€ (10 000€ pour un couple) sur cinq ans.

 

Découvrez-en plus dans notre livre blanc « 50 réponses aux questions que vous vous posez sur le Mieux Vieillir » téléchargeable gratuitement ici.

 

teleassistance SeniorAdom

 

 

Recherche

Copyrights © 2019 - 2021 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité