Une cure thermale pour senior : les villes où vous ressourcer
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Seniors : les bienfaits de la cure thermale

  • 02/08/2022
  • Modifié le 02/08/2022
  • Divers
cure thermale senior

 

Et si vous optiez pour une cure thermale cet été ? Les bienfaits du thermalisme ne sont plus à prouver, que ce soit pour soulager l'arthrose, les rhumatismes ou les problèmes de circulation sanguine. L'eau a également un effet bénéfique sur la santé mentale en dopant le moral et en permettant de lutter contre le stress.

 

Thermalisme : une eau aux multiples vertus

 

Le thermalisme repose sur l’utilisation des eaux de sources minérales à des fins thérapeutiques. L’objectif d’une cure est de soulager ou atténuer certains symptômes ou affections. L’Académie de Médecine reconnaît les bienfaits thérapeutiques de plus de 1.200 sources d’eaux thermales françaises, présentes principalement dans les régions montagneuses.

Les eaux thermales se distinguent des eaux de sources « classiques » par leur concentration élevée en minéraux : chlorure, bicarbonate, sulfate… Chaque eau possède ses propres spécificités, c’est la raison pour laquelle les établissements de cure se spécialisent dans le traitement de certaines pathologies ou affections.

 

Concernant le protocole de soins associé à la médecine thermale, on distingue :

  • L’hydrothérapie interne (les eaux sont ingérées par le patient) : nébulisations, aérosols, inhalations, irrigations nasales, douches micronisées…
  • L’hydrothérapie externe : douches, bains, massages sous eau thermales, pulvérisations, boue thermale…

 

Une alternative naturelle pour soulager les douleurs liées à l’âge et prévenir le vieillissement

 

Environ 600.000 personnes se rendent chaque année dans un établissement thermal. La moyenne d’âge des curistes est de 65 ans. En effet, la crénothérapie est particulièrement adaptée pour traiter les affections liées à l’âge.

La Sécurité sociale prend en charge douze orientations thérapeutiques, c’est-à-dire douze domaines médicaux pour lesquels les bienfaits du thermalisme sont reconnus. Parmi elles la rhumatologie (arthrose, rhumatismes), les maladies cardio-artérielles comme l’artérite et l’hypertension, les affections des voies respiratoires, la phlébologie (problèmes de circulation, œdèmes, varices…) ou encore les affections digestives et maladies métaboliques comme le diabète. Ces maux et maladies chroniques touchent plus fréquemment les personnes âgées. En établissant un parcours personnalisé adapté à chaque curiste, les établissements thermaux sont au service du bien-vieillir de leurs patients.

 

Réduire sa consommation de médicaments grâce à la cure thermale

 

Les cures thermales sont souvent prescrites aux seniors en complément d’un traitement médicamenteux. En s’appuyant sur des approches 100% naturelles, elles permettent de soulager durablement et efficacement la douleur, et de contribuer au bien-être des patients.

Les cures thermales en rhumatologie (qui représentent 60% des curistes) s’avèrent particulièrement efficaces. En parallèle d’un programme de soins adapté, les patients bénéficient des conseils de kinésithérapeutes pour acquérir de meilleures postures au quotidien. La plupart constatent une baisse de leur consommation médicamenteuse pendant plusieurs mois après la fin de la cure. Leur état se stabilise, les crises sont moins fréquentes et moins douloureuses.

Les bienfaits s’apprécient également sur le plan psychologique. Les cures thermales constituent une parenthèse dans la vie des personnes âgées. Elles leur permettent de rompre avec le stress du quotidien, et de profiter de leur temps libre entre les séances de soins. Une enquête de satisfaction menée à la demande de l’Assurance Maladie a révélé que 96% des patients étaient satisfaits, voire très satisfaits de leur cure, et que 70% avaient constaté une régression de leurs douleurs et une amélioration de leur qualité de vie.

 

Quelles modalités pour bénéficier d’une cure thermale à la retraite ?

 

L’Assurance Maladie prend en charge les cures thermales, à condition qu’elles soient prescrites par votre médecin traitant. Toute cure conventionnée et remboursée par la Sécurité Sociale dure 21 jours, avec 18 jours de soin. Les cures peuvent être renouvelées chaque année. Le médecin traitant devra remplir un formulaire de prise en charge qui précisera l’orientation thérapeutique et la station thermale la plus adaptée à la pathologie. En effet, chaque eau thermale dispose de propriétés particulières, utilisées à des fins spécifiques. Ainsi, les eaux riches en sulfure sont préconisées pour les affections respiratoires, les eaux sulfatées pour les problèmes de peau, et les eaux bicarbonatées pour les affections digestives.

 

teleassistance senior

 

 

Recherche

Guide sur le mieux vieillir chez soi
Téléchargez notre guide sur le mieux vieillir chez soi
50 réponses aux questions que vous vous posez
Guide sur le mieux vieillir chez soi
Téléchargez notre guide sur le mieux vieillir chez soi
50 réponses aux questions que vous vous posez

Copyrights © 2019 - 2022 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité