Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Téléassistance : une aide précieuse pour le maintien à domicile

Lorsqu'une personne âgée souhaite continuer à vivre seule dans son domicile plutôt que s'installer dans une maison de retraite, le stress s'empare de la famille. L'isolement et le risque de chute sont les premières sources d'inquiétude des proches. L'équiper d'une solution de téléassistance permet de protéger la personne âgée, sans pour autant bouleverser son quotidien tout en tranquillisant l'ensemble des aidants.

Quels sont les risques des séniors sans téléassistance ?

Les aidants le savent, une personne âgée vivant seule à son domicile soulève plusieurs dangers, notamment les chutes. Il est démontré que plus longtemps une personne reste au sol après être tombée, plus les conséquences sur son état de santé sont grandes.

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé explique que "40 % des personnes âgées restées plus de trois heures au sol sans pouvoir se relever décèdent dans les six mois qui suivent la chute" (1). Autre état des lieux alarmant, 81 % des accidents se produisent à domicile et 46 % dans la salle de bain. Ainsi, en plus de réorganiser l'intérieur du logement afin de le rendre sécuritaire, il paraît essentiel de mettre en place un système d'alarme qui permettra d'intervenir le plus tôt possible auprès de la personne lorsqu'elle tombe.

Pour contrer ses situations à risques, le premier réflexe de l'entourage est souvent de chercher à organiser un planning de visites régulières : infirmière quotidienne, livraison de repas à domicile, femme de ménage, etc. Si ces mesures rassurent et rompent avec l'isolement des anciens, cela ne suffit pas à couvrir une journée entière. Le risque de chute et de rester plusieurs heures au sol perdurent.

Quel type de téléassistance pour personne âgée choisir en fonction des profils ?

Pour qu'une personne du troisième âge qui tombe se relève rapidement, une personne tierce doit pouvoir venir l'aider le plus vite possible. Le moyen le plus efficace 24h/24 et 7j/7 est d'installer un système d'alarme pour les personnes âgées. Il existe trois types de téléassistance pour sénior :

  • Téléassistance classique: sous forme d'un bracelet ou un pendentif, le bouton d'appel d'urgence relie directement la ligne téléphonique du domicile à un service d'assistance prêt à intervenir,

  • Téléassistance mobile: sous forme de téléphone mobile, montre, bip. Elle contient un bouton d'alarme en plus d'intégrer un système de géolocalisation,

  • Téléassistance active : ne nécessite aucune action de la personne âgée. Elle est reliée à des capteurs de mouvements qui détectent automatiquement lorsque la personne âgée est en difficulté.

Chaque formule de téléassistance correspond à un mode de vie mais certaines ont leurs limites. L'essentiel est de bien comprendre chacune d'elles pour déterminer la meilleure solution adaptée à ses besoins. D'autant que certains contrats de téléassistance se révèlent plus coûteux à l'usage que d'autres.

Comparez chaque formule de téléassistance

La téléassistance traditionnelle fonctionne uniquement dans l'intérieur du logement. La personne doit accepter de porter en permanence un dispositif d'appel sur elle et doit être en mesure d'appuyer sur le bouton afin de signaler sa chute. Or, ceci est impossible en cas de perte de connaissance ou d'impossibilité de mouvoir le bras.

La téléassistance mobile accompagne la personne âgée dans tous ses déplacements, la maintenant protégée où elle se trouve. Si elle permet de géolocaliser le bénéficiaire à tout moment, elle nécessite elle aussi que le sénior soit en mesure physiquement de l'actionner quand arrive la chute. Cependant, certains téléassisteurs donne la possibilité de recevoir une alerte en cas de sortie de zone.

La téléassistance active, quant à elle, est aujourd'hui le système le plus complet pour protéger les séniors à leur domicile. Elle repose sur l'installation de différents capteurs au sein du foyer. Ce sont eux qui vont détecter lorsque l'individu est en danger, reconnaissant automatiquement un corps immobilisé longtemps. La personne n'a nul besoin d'actionner un signal d'appel d'urgence.

Comment fonctionne la maintenance des solutions de téléassistance ?

Pour fonctionner correctement, chacun de ces systèmes doit être vérifié régulièrement. C'est un point essentiel d'une téléassistance efficace. Un prestataire de qualité inclut donc dans ses forfaits une maintenance quotidienne. C'est le cas de SeniorAdom : la centrale teste quotidiennement à distance la bonne émission et réception des messages entre le boîtier d'appel et le service de téléassistance, en toute discrétion.

Les frais d'installation et les frais de résiliation constituent un point à regarder de près. SeniorAdom les offre gratuitement. Les capteurs de mouvements de son système de téléassistance active ne nécessitent aucun fil ni trou. L'installation est donc gérée par les équipes sans dégradation de la décoration d'intérieur. La formule est sans engagement dans la durée : vous êtes libre d'arrêter à tout instant sans être pénalisé financièrement.

Attention aussi aux frais supplémentaires. Certaines entreprises de téléassistance utilisent la ligne téléphonique de l'abonné pour les appels en cas d'urgence. Leur coût est alors répercuté en sus sur la facture de la personne âgée. De même que certains contrats : les interventions sont facturées à l'unité. Les formules de SeniorAdom sont transparentes et incluent des forfaits exhaustifs.

L'avantage d'un contrat flexible et d'un prestataire agrémenté

Quand on sait que 47 % des personnes tombées ne peuvent se relever seules (2), il semble essentiel de veiller à la sécurité des personnes âgées vivant seules dans leur logis. Cependant, ceci ne doit pas grever le budget mensuel des individus concernés. Si toute prestation de qualité a une somme, celle-ci peut être maîtrisée en optant pour une solution sans surprises budgétaires et un forfait de téléassistance transparent.

Les prestataires agrémentés comme SeniorAdom vous permettront d'être certain de faire appel à une équipe experte et de vous fier à un système. C'est l'Agence nationale des services à la personne qui a en charge de valider les agréments de ces sociétés. Pour obtenir et conserver cet agrément, la société doit répondre à un cahier des charges très précis. De plus, SeniorAdom bénéficie du label EXAPAD, obtenu par la Ville de Paris et l'Hôpital Charles Foix (en collaboration avec la Caisse Nationale Assurance Vieillesse). Qui mieux que des professionnels pour reconnaître les qualités d'autres professionnels ?

Sources:
(1) http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/830.pdf
(2) Association des Psychomotriciens Toulousain

Commentaire

Copyrights © 2019 - 2020 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité