Aide à l'amélioration de l'habitat : à qui faire appel ?
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Réaliser des travaux d'amélioration de l'habitat

aides amélioration habitat

 

Offrir la possibilité aux seniors d’habiter mieux dans leur logement, c’est pérenniser le maintien au domicile des personnes âgées. Ainsi, les travaux d’amélioration de l’habitat permettent aux seniors de rester chez eux plus longtemps et dans de meilleures conditions.

En quoi consistent les travaux d’amélioration de l’habitat appliqués aux personnes âgées ? Et quelles sont les aides financières disponibles pour vous aider à financer les travaux ?

 

Aide à l'amélioration de l'habitat : de quoi s'agit-il ?

La plupart des travaux d’amélioration de l’habitat ne concernent pas uniquement les personnes âgées. En effet, la majorité des propriétaires-bailleurs et des propriétaires occupants peuvent en bénéficier. Cependant, certaines aides financières sont réservées aux seniors.

Il existe deux types de travaux d’amélioration de l’habitat :

 

Quelles sont les aides pour réaliser des travaux d'amélioration de l'habitat ?

Il existe de nombreuses aides dédiées au financement des travaux d’amélioration de l’habitat.

La grande majorité de ces aides financières sont des dispositifs mis en place par le gouvernement français. Il existe également une aide proposée par certaines caisses de retraite.

 

Le dispositif “Habiter facile” de l'ANAH

L’agence nationale de l'habitat (ANAH) propose une aide financière destinée aux travaux qui permettent de faciliter l'usage du logement. Il s’agit de travaux qui visent à rendre chaque pièce simple d’utilisation et accessible à toute personne en situation de handicap ou en perte d’autonomie.

 

Travaux éligibles

Tous les travaux facilitant l’usage des pièces de votre maison peuvent être pris en charge. L’habitation doit avoir plus de 15 ans.

Par exemple, si vous êtes en fauteuil roulant, la prime « Habiter Facile » permet de financer l’élargissement des portes de votre habitation ou la construction d’une rampe d’accès à votre logement.

Vous êtes en perte d’autonomie et vous avez de plus en plus de mal à accéder à votre baignoire ? « Habiter Facile » prend en charge une partie des travaux d’installation d'une douche de plain-pied. De la même façon, le dispositif d’aide de l’ANAH subventionne l’installation d’un monte-escalier électrique.

 

Montant de l'aide

Au travers d’« Habiter facile », l'Anah finance jusqu’à la moitié de vos travaux, sous conditions de ressource.

Si vous faites partie de la catégorie "ressources très modestes" : 50 % du montant total des travaux HT est pris en charge. Le montant maximal de l’aide Habiter facile est de 10 000 €.

Si vous faites partie de la catégorie "ressources modestes" : 35 % du montant total des travaux HT est pris en charge. Le montant maximal de l’aide Habiter facile est alors de 7 000 €.

 

En savoir plus sur les catégories de ressources.

Les aides de l'ANAH peuvent être cumulées avec le chèque énergie et l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Vous pouvez également bénéficier de la TVA réduite (5,5 %) pour des travaux réalisés sous subvention ANAH.

 

Bon à savoir :

Si vos travaux d'adaptation améliorent la consommation énergétique de votre logement d’au moins 35 %, vous pouvez également prétendre à la prime « Habiter Mieux ».

 

Le prêt pour l’amélioration de l’habitat (PAH) de la CAF

Le prêt pour l’amélioration de l’habitat de la CAF est destiné aux locataires et aux propriétaires d’une résidence principale qui souhaitent réaliser des travaux de réparation, d’amélioration, d’assainissement ou d’isolation thermique.

 

Travaux éligibles

Les travaux pris en compte sont des travaux de réparation, d’amélioration, d’assainissement ou d’isolation thermique. Ils peuvent être par exemple :

  • La réfection de la toiture ;
  • La mise aux normes de l’électricité ;
  • L’installation de fenêtre à double vitrage ;
  • La création ou le remplacement d’équipements sanitaires vétustes.

En revanche, les travaux d’entretien et d’embellissement comme la mise en place de papiers peints ou les travaux de peinture, ne sont pas pris en compte. De la même façon, les travaux destinés à l’achèvement d’une construction neuve ne sont pas pris en charge.

 

Montant de l'aide

Le montant du prêt peut couvrir jusqu’à 80 % du montant des travaux, dans la limite de 1 067,14 €. Le taux d’intérêt applicable est de 1 %.

Il peut être remboursé en 36 mensualités maximum. La moitié du montant du prêt est versée à la signature du contrat, sur présentation du devis. La seconde moitié est versée à l’achèvement des travaux, sur présentation de la facture.

 

L’aide à la mise en sécurité de votre logement (Habiter sain et Habiter serein)

Les aides « Habiter Sain » et « Habiter Serein » sont dédiées aux propriétaires qui souhaitent faire des travaux nécessaires pour mettre en sécurité leur logement, le rendre confortable et sain.

 

Travaux éligibles

Les travaux pris en charge peuvent être, par exemple, des travaux d’installation ou de rénovation de réseaux d’eau, d'électricité ou de gaz. L’installation d’une salle de bain et de toilettes peut également être couverte. Le renforcement des fondations de l’habitation ou le remplacement de la toiture peuvent aussi être concernés.

 

Montant de l'aide

Le montant de l’aide peut s’élever jusqu’à 50 % du montant total des travaux HT. Le plafond de l'aide « Habiter Sain » est de 10 000 € maximum, et le plafond de l’aide « Habiter Serein » est de 25 000 € maximum, dans le cas de gros travaux.

 

L'aide de la caisse de retraite

De nombreuses caisses de retraite proposent une aide financière pour réaliser des travaux destinés à contrer la perte d'autonomie. Cette aide est appelée « Pour bien vieillir chez soi ». Elle est attribuée aux retraités du régime général ou aux retraités de l'État. Elle n’est disponible que pour les travaux réalisés en résidence principale.

 

Travaux éligibles

Les travaux pris en charge peuvent être :

  • Performance énergétique & économie d’énergie: isolation thermique du logement ;
  • Sécurité de la personne : aménagement des sanitaires et toilettes, changement de revêtement de sols, remplacement d’une baignoire par une douche de plain-pieds;
  • Confort d’usage : motorisation des volets roulants, accessibilité du logement.

 

Montant de l'aide

Le montant de l'aide est de 3 500 € maximum.

Il est fixé en fonction du montant des travaux, de vos ressources et des ressources de la personne avec laquelle vous vivez en couple.

Cette aide n’est pas cumulable avec :

  • L’APA ;
  • L’ACTP ;
  • La PCH ;
  • La MTP ;
  • L’allocation veuvage.

 

L'aide pour adapter un logement à votre handicap (Habiter facile)

L’aide « Habiter Facile » est dédiée aux propriétaires souhaitant faire réaliser des travaux destinés à faciliter l'usage du logement. Les travaux en question rendent chaque pièce de la maison simple d’utilisation et parfaitement accessible, quel que soit le handicap.

 

Travaux éligibles

Les travaux éligibles sont tous les travaux qui permettent de faciliter la vie d’une personne en situation de handicap. Par exemple, si vous êtes en fauteuil, l’aide « Habiter Facile » peut prendre en charge une partie des travaux d’élargissement des portes, l’installation d'une douche de plain-pied ou encore la construction d’une rampe d’accès à votre logement.

L’habitation doit avoir plus de 15 ans.

 

Montant de l'aide

L’aide financière « Habiter facile » de l'Anah finance jusqu’à la moitié des travaux.

Si vous faites partie de la catégorie "ressources très modestes" : 50 % du montant total des travaux HT est pris en charge, jusqu’à 10 000 € maximum.

Si vous faites partie de la catégorie "ressources modestes" : 35 % du montant total des travaux HT est pris en charge, jusqu’à 7 000 € maximum.

 

teleassistance senior

Recherche

Copyrights © 2019 - 2021 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité