Les 5 idées reçues sur le maintien à domicile - SeniorAdom
Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

5 idées reçues sur le maintien à domicile 

5 idées reçues sur le maintien à domicile

 

La notion de « maintien à domicile » désigne le fait qu’une personne âgée en perte d’autonomie fasse le choix de rester chez elle plutôt que de bénéficier d’un placement en établissement spécialisé ou en maison de retraite 

Elle englobe l'ensemble des moyens mis en œuvre pour que cette personne puisse rester à son domicile. Ces moyens peuvent être des moyens techniques, d’assistance ou médicaux. 

 

Aujourd’hui plébiscité par une majorité de seniors, le maintien à domicile soulève encore de nombreuses interrogations et inquiétudes.  

SeniorAdom, spécialiste de la téléassistance à domicile, vous offre un état des lieux de la situation et vous aide à répondre aux questions que vous pouvez vous poser. 

 

LES SENIORS SOUHAITENT RESTER CHEZ EUX 

 

LES SENIORS SOUHAITENT RESTER CHEZ EUX

D’après un sondage de BVA pour Primonial Reim, 87 % des Français âgés souhaitent rester chez eux lorsqu’ils sont en situation d’autonomie. Parmi celles et ceux qui sont en situation de perte d’autonomie, 62 % privilégient tout de même le maintien à domicile. 

Selon une enquête menée par l'IFOP en 2019, 85 % des Français affirment vouloir vieillir chez eux. 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE SIGNIFIE ISOLEMENT 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE NE SIGNIFIE PAS ISOLEMENT

Pour beaucoup de personnes âgées, rester chez soi peut aussi signifier rester seules. 

Pourtant, de nombreuses solutions existent pour rompre l’isolement : 

  • Des appels téléphoniques et des visites régulières de la famille ; 
  • L’aide d’une association, comme l’Association Mona Lisa ; 
  • Les aides au maintien à domicile et les aides sociales : aide-ménagère, portage de repas, aide à domicile, téléassistance, soins infirmiers. 

 

SeniorAdom propose à tous ses clients des appels réguliers, dont la fréquence est définie avec le ou la cliente. Ces appels de courtoisie offrent la possibilité aux personnes âgées de discuter avec des écoutants bienveillants et attentifs, tout au long de l’année. 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE EST COMPLIQUÉ À METTRE EN PLACE 

 LE MAINTIEN À DOMICILE N'EST PAS COMPLIQUÉ À METTRE EN PLACE

Certaines personnes pensent que la mise en place du maintien à domicile s’avère compliquée et contraignante. 

Pourtant, il existe de nombreuses aides pour continuer à vivre chez soi en toute simplicité. 

Voici une liste d’interlocuteurs spécialisés qui pourront vous orienter en matière de maintien à domicile des personnes âgées : 

  • La CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) ; 
  • La CNRACL (Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales) ; 
  • La CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) ; 
  • Le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) ; 
  • Le CCAS de votre mairie ; 
  • L’ANAH (Agence nationale de l’habitat) ; 
  • La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) ; 
  • Le réseau France Rénov’ (service public pour la rénovation énergétique). 

 

Pour toute demande d'information au téléphone, vous pouvez contacter le 3960 (Service d'information de l'assurance retraite). 

 

Vous pouvez également consulter les sites internet suivants : 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE N'EST PAS POSSIBLE SI VOTRE PARENT EST MALADE 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE EST POSSIBLE SI VOTRE PARENT EST MALADE

Au contraire, plusieurs dispositifs sont dédiés aux personnes âgées dépendantes et/ou malades. De nombreuses personnes en situation de handicap ou affectées par une pathologie chronique bénéficient du maintien à domicile. 

Pour celles et ceux atteints de la maladie d’Alzheimer, par exemple, diverses solutions existent, comme la possibilité de faire appel à un service d'aide à domicile, à un accueil de jour ou à une équipe spécialisée Alzheimer. 

La téléassistance est aussi une solution sûre. Elle permet de rassurer les proches et de renforcer la sécurité du senior malade en faisant intervenir immédiatement les secours en cas d’accidents domestiques. 

 

Il existe toutefois des limites au maintien à domicile. Si la personne malade subit une dégradation de ses troubles cognitifs et/ou de sa déchéance physique, il peut alors devenir trop compliqué pour les aidants de la prendre en charge. Un placement en établissement spécialisé sera alors nécessaire. 

 

LE MAINTIEN À DOMICILE EST TRÈS COÛTEUX 

 LE MAINTIEN À DOMICILE N'EST PAS COÛTEUX

La plupart des solutions mises en place pour faciliter le maintien à domicile des personnes âgées bénéficient d’aides financières. 

Ces aides sont versées par le Conseil général, les caisses de retraite, le Conseil départemental ou encore la CAF. Il existe des aides financières pour toutes les personnes âgées souhaitant bénéficier du maintien à domicile. 

 

Pour en savoir plus sur les aides financières et le maintien à domicile, consultez nos articles dédiés : 

« Adaptation d'un logement au vieillissement, combien ça coûte ? » 

« Quelles sont les aides financières pour les personnes âgées ? » 

 

SENIORADOM DANS LA PRESSE 

 

SeniorAdom vous propose plusieurs solutions de téléassistance. 

Toutes nos solutions visent à rendre la vie des personnes âgées en perte d’autonomie plus sûre et plus sereine. 

 

Nos systèmes de téléassistance sont parmi les meilleurs du marché français. La presse en parle : 

« SeniorAdom et Allo Louis s’associent pour améliorer le quotidien des aînés » - Silver Eco 

« SeniorAdom : les compagnons du quotidien des seniors et aidants » - Le Point 

 

 

teleassistance senior

Recherche

Guide sur le mieux vieillir chez soi
Téléchargez notre guide sur le mieux vieillir chez soi
50 réponses aux questions que vous vous posez
Guide sur le mieux vieillir chez soi
Téléchargez notre guide sur le mieux vieillir chez soi
50 réponses aux questions que vous vous posez

Copyrights © 2019 - 2022 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité