Numéro non surtaxé :
Rappelez-moi

Maintien à domicile : Comment aménager l’habitat des personnes âgées?

Le maintien à domicile sollicité par les seniors et leurs aidants

LE SAVIEZ-VOUS?

Huit personnes interrogées sur dix opteraient en effet pour le maintien à domicile et seulement deux sur dix souhaiteraient placer un proche en établissement spécialisé .* Avec une qualité de vie qui s’améliore, une démographie vieillissante, des solutions d’hébergement pour personnes âgées onéreuses et des places de plus en plus restreintes en établissements, le maintien à domicile est souhaité par nos ainés et encouragé par les pouvoirs publics. Cependant, tout domicile n’est pas forcement adapté à un maintien dans de bonnes conditions, c’est pourquoi il est souvent nécessaire de réaliser un aménagement particulier selon les besoins du senior.

*Baromètre d'opinion de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques).

Aménager le domicile d’une personne âgée et/ou handicapée

Un maintien à domicile sans aménagement peut s’avérer périlleux pour un individu en perte d’autonomie pour diverses raisons : tapis, couloirs encombrés, faible luminosité….

Voici quelques conseils pour aménager au mieux le domicile :

  • Fixer les tapis au sol pour éviter qu’ils ne bougent : une bonne alternative pour sécuriser la personne âgée par rapport à des sols glissants tout en ne changeant pas les habitudes de celle-ci.

  • Positionnez et dégagez les meubles pour permettre l’appui en cas de besoin.

  • Espacez les éléments de la pièce pour permettre de circuler sans encombre

  • Favoriser l'aménagement d'une douche à l'italienne plutôt qu'une baignoire, pour permettre une meilleure stabilité du senior, grâce à un siège spécialement conçu pour être installé dans la douche et permettre une meilleure position que la baignoire pour se relever. Des solutions existent pour financer ce genre d'équipement couteux. (voir l'article "Comment financer le maintien à domicile?")

  • Ajouter des interrupteurs à des endroits stratégiques afin d’éviter les déplacements sans éclairage

NB : Si cela est trop coûteux, il existe des prises commandées par des interrupteurs à piles, des douilles avec des détecteurs intégrés qui permettent un allumage automatique et temporisé lors du passage.

Essayez dans la mesure du possible de mettre les prises à hauteur d’homme.

Qui contacter pour aménager le logement d’une personne en perte d’autonomie ?

N’hésitez pas à faire appel à des professionnels qui vous conseilleront de manière optimale et personnalisée pour sécuriser l’habitat : un ergothérapeute saura détecter les agencements, aménagements, travaux et appareils techniques nécessaires. Il saura vous donner les petits conseils vous permettant, sans dépenser une fortune d’adapter votre logement à vos besoins.

Celyatis.com vous propose une large gamme de produits séniors. Faites-vous une idée des prix pour évaluer le coût des aménagements.

BON CONSEIL

Bien aménager l’habitat d’une personne en perte d’autonomie n’est pas toujours suffisant. En effet, chutes et malaises ne seront pas impossibles, c’est pourquoi penser à vous renseigner pour une téléassistance qui permet de prévenir et détecter les chutes et malaises afin d’intervenir dans les meilleurs délais en cas d’accidents.

Commentaire

Copyrights © 2019 - 2020 Tous droits réservés à KRG Corporate - Mentions légales / Conditions générales / Politique de confidentialité